☃ Que faire en cas de manque de neige ? Conseils et alternatives


Avec le réchauffement climatique galopant, il est à redouter très probablement que les stations viendront à manquer de neige régulièrement dans le futur. En attendant, la plupart des stations affichent en moyenne un taux d'ouverture élevé, même si les mauvaises surprises existent... Cet article vise à vous guider en cas d'absence de neige. Il se divise en deux parties :
-d’une part ce qui concerne la décision de réservation, quelques semaines avant votre séjour lorsqu’il semble ne pas y avoir assez de neige, avec des astuces pour éviter de trop vous engager financièrement
-d'autre part les solutions de remplacement lorsqu'il est déjà trop tard pour annuler et qu'il faut trouver d'autres activités en station de ski.

Pas de neige 1 mois avant : réserver ou ne pas réserver ?


La décision est souvent difficile à prendre quand on redoute le manque de neige et que son absence se fait cruellement sentir quelques semaines avant les vacances. On peut essayer d'analyser la situation en deux cas de figure qui peuvent se proposer :

-longtemps avant vos vacances (plus d'un mois) : a priori, inutile de paniquer, ce n'est pas parce que le début de la saison de ski a été mauvais que la fin le sera aussi. Il n'y a pas de lien statistique qui apporte des preuves en ce sens. Cependant, une exception existe : si vous comptez réserver pour mi-avril, et qu'il n'y a pas de neige mi-mars, cela s'annonce difficile. En effet, le mois d'avril est le plus souvent une période de fonte à des altitudes moyennes (en dessous de 2000m), et l'enneigement n'est donc généralement assuré que si les réserves de neige sont suffisantes quelques semaines auparavant.

-peu de temps avant vos vacances (moins de deux semaines) : dans ce cas, c'est plus compliqué. Si la couche de neige est complètement inexistante, cela devient un pari de passer à la réservation. Certains éléments doivent toutefois être pris en compte : si les températures en station sont négatives, les canons à neige vont tourner, et assurer l'ouverture d'un certain nombre de pistes. Il devient intéressant de consulter la météo : si elle est inutile à long terme (supérieur à 10 jours), elle a une vraie valeur en deçà. Une forte perturbation neigeuse qui s'annonce sur le domaine pourra donc vous conforter dans votre décision. A l'inverse, si aucun flocon n'est prévu, prudence. Mais n'oubliez pas : la montagne réserve toujours bien des surprises.


Comment éviter (ou minimiser) les risques de complication :


-si vous partez hors vacances scolaires, ou pendant les vacances d'avril, vous pouvez généralement vous permettre d'attendre quelques semaines avant le séjour pour réserver sans que les prix ne montent trop.

-privilégiez les réservations qui ne vous demandent qu'un acompte de 30%. Selon les conditions, vous pourrez annuler en récupérant une partie de votre mise initiale...

-louez vos skis à la dernière minute. Il n'y a généralement pas de problème de disponibilité. Par contre, les réductions proposées seront souvent moins fortes.

-choisissez une station avec un enneigement statistiquement supérieur à la moyenne. Si vous partez en décembre ou avril, préférez une station d'altitude, dont les températures froides conserveront mieux la neige. Vous trouverez des idées dans notre sélection qui vous indique où skier en avril (mais c'est aussi une sécurité supplémentaire pour décembre).

-certains prestataires proposent une "assurance neige". Si cela peut vous rassurer, souscrivez-y, vous serez partiellement ou totalement remboursé en cas de fermeture des pistes pendant votre séjour. (Vérifiez bien les conditions de l'assurance, elles précisent souvent un pourcentage minimal d'ouverture de la station)





Quelles activités faire quand il n'y a plus de neige ?


Quand à l'arrivée en station de ski, la plupart des pistes sont fermées, ne baissez pas les bras ! C'est certes très frustrant, d'ailleurs aussi bien pour les vacanciers que pour les professionnels de la montagne. Cependant, d'autres alternatives existent pour découvrir la montagne, le village, et profiter tout de même de votre séjour. Nous vous soumettons une liste de possibilités pour oublier la neige quelques jours.

-Faire une visite guidée de la station (elles vous sont proposées dans la rubrique "découverte/activités" de chacune de nos fiches station). Cela peut paraître ennuyant, mais vous serez sans doute agréablement surpris de découvrir la richesse de la vie pastorale, du patrimoine architectural, religieux, gastronomique, et l'histoire de la station.

-Une sortie en raquettes à neige : il est possible que si la couche de neige n'est pas suffisante pour le ski, elle le soit tout de même pour une sortie en raquettes.

-Visiter une ferme, une fromagerie, ou une cave d'affinage. Une activité toujours sympathique, et qui plaît en général aux enfants qui peuvent ainsi aller à la rencontre des animaux. Certaines exploitations font une démonstration de la fabrication du fromage de nos montagnes (reblochon, tomme, comté, abondance, beaufort etc). Une dégustation de fromage et produits locaux vous est souvent proposée : de quoi oublier vos mésaventures !

-Vous détendre dans un centre aquatique et profiter de l'espace bien-être, si vous avez la chance d'être dans l'une des stations de ski avec hammam, sauna et autres bains bouillonnants pour profiter des bienfaits de l'eau.

-Faire un tour à la patinoire : nombreuses sont les stations qui en disposent, et cela réjouit les enfants !

-Essayer l'une des activités proposées par les guides et accompagnateurs dans et autour des stations : parapente, spéléologie, randonnée accompagnée, plongée sous glace etc Les possibilités sont souvent multiples, n'hésitez pas à vous renseigner aux offices du tourisme des stations concernées.


station ski montagne pour tous
Locations
Hôtels

Quelle station de ski est faite pour vous ?
Pour découvrir vos stations idéales
Passez notre test en 8 questions

Quelle station de ski est faite pour vous ?
Pour découvrir vos stations idéales
Passez notre test en 8 questions